Aurores et accords aux Bains des Pâquis

IMG_1100

Bip, bip, bip. Le réveil-matin indique 5h. « J’frais mieux d’aller me coucher« , chanteraient les copains de Tryo. Eh bien non, figurez-vous que je m’en vais pédaler jusqu’aux Bains des Pâquis. Même s’il ne fait pas encore jour et que j’ai les yeux collés de fatigue.

Ce qui me pousse à sortir de ma couette un dimanche matin de si bonne heure? La curiosité. Pour la première fois, j’allais tester ces fameuses Aubes Musicales dont tout le monde parle (en tout cas dans les milieux bobo-culturels genevois): des concerts gratuits entre 6 et 7h du mat’ au bord du Léman. Lever du soleil et douces mélodies, quelle meilleure composition?

IMG_1082

Pourtant, plus je me rapproche du lieu-dit, plus je déchante. Les abords du lacs sont jonchés de bouteilles et les groupes de jeunes encore alcoolisés (amateurs de beatbox inclus) y déambulent bruyamment. Ah oui: hier, c’était samedi soir, et les fêtards ne sont pas tous rentrés roupiller. Drôle de décalage. En plus de ça, on se presse déjà par dizaines à l’entrée des bains, il faut faire la queue. Pas vraiment l’ambiance paisible et intimiste que j’avais imaginée (et pour laquelle j’avais sacrifié mon oreiller).

IMG_1084

Enfin les portes s’ouvrent et tout le monde s’empresse de se trouver une petite place où il peut. Par terre, sur les bancs…mais toujours face au lac, évidemment. Des courageux se sont d’ailleurs déjà mis à l’eau, et la lumière orangée qui découpe leurs silhouettes me laisse rêveuse. IMG_1091

IMG_1101

Malgré les quelques nuages qui s’étirent sur l’autre rive, le ciel prend des couleurs enchanteresses et les premiers éclats du soleil miroitent dans l’eau grise. Finalement, j’avais bien fait de me lever.

IMG_1104

Les musiciens, un peu engourdis eux aussi, se préparent dans le brouhaha général. Ce matin, c’est le George Barcos Guitar Quartet qui se propose de nous réveiller en douceur. Les premiers accords sont grattés et c’est magique, le silence s’installe. Pendant une heure, les mélodies jazzy-latines de ces quatre virtuoses s’enchaînent pour une douce ambiance loungy très agréable. Même cet employé qui karchérise les sanitaires sans délicatesse ne parviendra pas à perturber la bulle qui m’avait happée.

IMG_1097

C’est comme si une sorte de connivence s’était créée. Ces gens de tous âges et tous milieux, qui s’étaient levés (ou pas couchés) à une heure indécente partageaient maintenant un moment spécial. Une expérience un peu étrange, hors du temps et ô tellement charmante. Le genre qui donne envie de contempler le ciel la tête pleine de pensées philosophico-brumeuses.

IMG_1088

Le concert se termine évidemment bien trop vite. Il y a du café offert, et la petite cafétéria propose des salades de fruits et autres tartines géantes pour un petit déj’ after-quartetOn y est tellement bien, aux Bains des Pâquis, que je m’installe avec mon bouquin pour profiter encore un peu. Le charme est rompu et ça fourmille déjà sur la jetée, mais il n’est que sept heure et demi et j’ai toute la matinée devant moi. On dirait bien que l’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt. Musique et magie solaire en bonus.

IMG_1122

Virginie

(Un petit tour aux Aubes musicales vous tente? Vous avez l’embarras du choix, les concerts durent jusqu’au 23 août. Programme à découvrir ici.)