Ces femmes qui osent #1: Des bijoux plein le coeur

IMG_7953Ses yeux bleus acier scintillent, comme si la magie s’installe à chaque fois qu’elle la raconte. Autour d’un verre dans une brasserie lausannoise, Aurélie m’a conté l’histoire de sa belle entreprise, Graine de Shopping. Et un peu de son histoire de vie, aussi. Car l’une ne va pas sans l’autre.

Attention, si vous ne connaissez pas déjà Graine de Shopping, vous risquez bien d’en tomber très vite amoureuse. Trois boutiques et un site Internet qui proposent des bijoux de créateurs importés des quatre coins du monde, voilà l’ADN de la petite entreprise créée avec amour par Aurélie. Tout débute il y a trois ans, au détour d’une balade sur Etsy. Aurélie découvre une créatrice slovène, Manuela, à laquelle elle commande une paire de boucles d’oreille. Les échanges entre les deux jeunes filles dépassent la simple transaction commerciale quand une véritable sympathie s’instaure entre elles. Innocemment et sans arrière-pensée, Aurélie commande alors des bijoux et en poste des photographies sur son Facebook personnel. Le business commence, contre toute attente, quand des dizaines de filles désirent passer commande. Avec ce succès naissant, Aurélie se voit joliment contrainte de trouver un nom à son projet. Un soir après les cours, aux alentours de minuit, elle planche en quelques secondes sur les mots « Graine de Shopping ». Une idée qui révèle toute la créativité (plus si) cachée de la jeune fribourgeoise.

IMG_7944

Une, deux, puis trois boutiques 

A ses débuts, Graine de Shopping marche du tonnerre sur Facebook. Mais le shopping sur Internet peut avoir des limites, particulièrement en matières de bijoux. Il n’est pas facile de se décider à acheter un bracelet que nous n’avons pas pu voir se balader sur notre poignet; et encore moins de savoir si une bague glissera sans peine sur notre annulaire. Les clientes d’Aurélie lui demandent de plus en plus de voir en vrai les bijoux proposés. Passionnée et dévouée à leur satisfaction, la jeune entrepreneuse s’allie alors à un fameux salon de thé et de cupcakes, Cuppin’s, pour organiser son premier événement. Gâteaux, ambiance cosy et shopping ont été très appréciés par les clientes virtuelles devenues d’un seul coup « réelles ». « J’étais surprise du monde, je me disais mais mon Dieu, ces gens viennent vraiment en vrai! », s’exclame Aurélie en narrant cet épisode marquant. La collaboration avec Cuppin’s continue encore aujourd’hui, puisque Graine de Shopping dispose de deux boutiques dans les locaux du salon de thé, à Lausanne et à Genève. Plus récemment, Aurélie a lancé le site Internet de Graine de Shopping, « the place to be » pour faire ses emplettes de bijoux et accessoires. Parce que quand on aime une entreprise, faire ses petites folies directement depuis son canapé est un luxe qu’on ne se refuse pas. Elle a également ouvert une troisième boutique à Fonderie 11 à Fribourg, petit jardin secret où studios d’enregistrements, sérigraphie, café et vente de vêtements se côtoient allègrement.

IMG_7943

Des précieux créateurs du monde entier

Graine du Shopping, c’est un peu la caverne d’Ali Baba. Tous les types de bijoux s’y cachent, ainsi que des sacs, des pochettes, des foulards, des accessoires cheveux, et j’en passe. Les bijoux, souvent plaqués or, sont tous fabriqués par la main de créateurs. Dénichés avec grand soin par Aurélie, ces derniers envoient leurs trésors depuis l’Ukraine, l’Ecosse, l’Espagne, l’Israël (etc.), et même depuis la Suisse. Des bijoux en petites séries et la possibilité de leur personnalisation sont deux éléments de poids dans le choix de créateurs que fait Aurélie. Au fond, elle a raison: n’est-ce pas génial de ne pas porter ce même collier H&M  déjà aperçu sur une centaine d’étudiantes à l’uni? Côté design, la ligne de bijoux de Graine de Shopping est « fine, graphique, fleurie, légère et bohème », présente subtilement Aurélie, reprenant notamment les mots si justes d’une cliente de son stand au Montreux Jazz Festival.
Si c’est en partie grâce à Internet que Graine de Shopping a pris son envol, Aurélie garde plus que tout une sensibilité très humaine. Pas question pour elle d’entretenir des rapports froids tant avec ses clientes qu’avec les créateurs. La preuve: elle laisse un petit mot écrit à la main sur chaque commande envoyée. Et ça doit en faire, des heureuses.

Pssst: Aurélie nous réserve une toute belle surprise cet automne, restez attentives, vous allez craquer! En attendant, faites un tour sur http://www.grainedeshopping.com.

Agathe

IMG_7964