Recettes épicées qui sentent bon la fin d’année

IMG_2149.JPG

Notre sens de l’odorat est une machine à voyager dans le temps bien plus rapide et bien moins risquée que n’importe quelle DeLorean (blague de geek, attention…) Nous connaissons tous le trouble de redécouvrir un ancien parfum, l’odeur duquel nous ramène aussitôt à l’époque où nous le portions. La mémoire des odeurs est puissante chez certains, et semble s’exacerber en hiver, lorsque la période des fêtes sonne l’heure de gloire des bâtons de cannelle et des branches de sapin. Dès qu’une effluve de canneberge, de clou de girofle ou d’orange épicée se promène dans l’air, quelque chose me propulse immédiatement en enfance, dans la cuisine de ma mère, plus précisément à côté du four allumé qui ronronne paisiblement.  Et d’attendre que les biscuits de Noël cuisent, diffusant lentement leur parfum, tandis que la neige tombe en rafales. C’est le moment d’allumer des bougies parfumées et de transformer une orange en « hérisson de girofle » (vous comprendrez plus tard), car titiller nos plus beaux souvenirs, solliciter les moments de joie, d’insouciance et de magie, est un délicieux avant-goût des fêtes de fin d’année. 

DSC03608

Evasions vous propose trois petites recettes épicées qui vous permettront, on l’espère, de retrouver quelques bonheurs d’enfance. C’est le moment de revoir les classiques, histoire de ne pas se retrouver le 23 décembre sans la moindre étoile de badiane dans le placard.

Ce week-end, vêtue d’un tablier,  je me suis livrée à une « répétition générale » de ces recettes de Noël. Une chose est sûre: après avoir jonglé avec la cannelle et le gingembre tout le dimanche après-midi, mes mains (et tout l’appartement) sentent divinement bon! Difficile à croire que nous sommes toujours en novembre… (mon calendrier de l’avent, acquis fin octobre, commence à perdre patience.) J’en profite également pour vous faire découvrir deux de mes blogs de cuisine préférés.

Pain d’épices moelleux

Le pain d’épices de Christophe Felder (recette: cestmafournée.com)

J’ai déniché cette recette sur le site C’est ma fournéequi est à mon sens une véritable petite merveille! Les recettes sont toujours parfaitement bien expliquées et je trouve la créatrice du site, Valérie, très talentueuse. Aussi ne se limite-t-elle pas à lister platement les ingrédients: ses recettes sont saupoudrées d’une dose d’humour et de fraîcheur que je trouve très agréables à lire. Si vous êtes en quête du dessert parfait ou d’un apéritif original qui ravira vos invités, ne cherchez pas plus loin: vous trouverez certainement votre bonheur sur cestmafournée.com !

IMG_2148

DSC03595

Temps de préparation: 20 minutes (+ 1 heure pour la cuisson)

Ingrédients:

  • 240 grammes de farine de seigle
  • 25 grammes de farine normale
  • 15 grammes de cassonade ou de sucre roux
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1/2 cuillère à café de sel
  • 25 grammes de fécule de pomme de terre
  • 80 grammes de beurre
  • 1 dl de lait
  • 2 oeufs
  • 240 grammes de marmelade d’oranges amères (préférablement bien épaisse et avec de petits morceaux d’orange dedans)
  • 200 grammes de miel d’oranger

Epices: 

  • 5 étoiles de badiane
  • 1 cuillère à café de « Quatre épices »
  • 1 /2 cuillère à café de cannelle
  • 1 ou plusieurs bâtons de cannelle pour la décoration

 

Réchauffez le lait dans une casserole. Ajoutez les étoiles de badiane, couvrez et laissez infuser pendant dix minutes à feu doux.

Préchauffez votre four à 150 degrés.

Placez le miel au micro-ondes pendant quelques secondes et faites également fondre le beurre (une fois fondus, ces ingrédients doivent avoir le temps de refroidir avant d’être intégrés à la recette, afin d’éviter qu’ils ne fassent cuire les oeufs dans le mélange final)

Mélanger les farines, la fécule de pomme de terre, la cassonade, les « Quatre épices », la cannelle. Puis, DSC03587ajoutez le miel et la marmelade. Bien mélanger.

Ajoutez le lait, mélangez une nouvelle fois. Puis, incorporez les deux oeufs entiers. Pour finir, ajoutez le beurre fondu et le sel.

Beurrez et farinez bien votre moule. Versez délicatement la pâte dedans et placez-le au four pendant une heure, à 150 degrés. Une fois cuit, sortez le moule du four et laissez-le refroidir une petite demi-heure avant de démouler votre pain d’épices. Laissez ensuite libre cours à votre imagination pour la décoration, et dégustez! ♥

Mulled Spicy Apple Juice 

DSC03569

Les amateurs de vin chaud devraient apprécier cette boisson chaude et épicée à base de jus de pomme. Elle ne contient pas d’alcool (les enfants seront ravis), mais sa ressemblance de saveur avec le vin chaud est tout de même épatante. Plus festive qu’un thé, que l’on boit déjà toute l’année, et moins compliquée qu’un vin chaud, elle vous fera certainement fondre.

Temps de préparation: 20 minutes 

Ingrédients: 

  • 1 litre de jus de pomme (épais ou filtré, selon votre préférence)
  • 1 pelure d’orange
  • 4 bâtons de cannelle
  • 15 clous de girofle entiers
  • 4 étoiles de badiane
  • 3 rondelles de gingembre frais
  • du jus de citron

Matériel: 

  • un petit infuseur à thé
  • un filtre

DSC03564Versez le jus de pomme dans une casserole.

Cassez deux  bâtons de cannelle en petits morceaux et placez-les dans l’infuseur à thé avec les clous de girofle. Disposez ensuite l’infuseur dans la casserole avec le jus de pomme.

Ajoutez les pelures d’orange, le gingembre, les deux autres bâtonnets de cannelle dans le jus de pomme et réchauffez le tout sans le porter à ébullition. Laissez chauffer pendant quinze minutes en remuant de temps en temps.

Au bout de quinze minutes, ajoutez quelques gouttes de jus de citron et trois étoiles de badiane. Laissez chauffer encore cinq minutes (Si vous êtes des fans d’étoiles de badiane et si vous appréciez la saveur de l’anis, laissez infuser cinq minutes supplémentaires. Si vous n’aimez pas l’anis, ne laissez surtout pas les étoiles de badiane infuser plus de cinq minutes.)

Versez dans les tasses en filtrant. Décorez chaque verre d’un morceau d’orange, d’un bâton de cannelle ou d’un étoile de badiane et dégustez bien chaud ! ♥

Mijoté de poulet aux épices et abricots secs

Voici une petite recette qui m’a fait frémir de joie lorsque je l’ai découverte. Je l’ai trouvée sur le site de Chefnini.com, une autre perle culinaire du Web: il s’agit d’un site très bien présenté, très agréable à lire et dont les recettes ont toujours très bien fonctionné pour moi. Même  lorsqu’elles ont l’air compliquées au premier abord, les explications sont toujours suffisamment claires pour les rendre parfaitement réalisables (et nous donner l’impression grisante d’être un véritable cordon bleu.)

La recette sucrée-salée de poulet épicé m’a immédiatement tapé dans l’oeil et je me suis empressée de la tester. Elle prend beaucoup plus de temps que les précédentes, sachant qu’il faut laisser mijoter le poulet pendant plus d’une heure avant de le laisser une nuit entière au réfrigérateur. C’est donc le genre de plat que l’on prépare la veille, mais dont la saveur compense chaque minute de patience.

Temps de préparation: 20 minutes (+ 1 heure de cuisson + 12 heures au réfrigérateur) 

Ingrédients (pour 2 personnes) 

  • 2 cuisses de poulet entières
  • 3 tranches de pain d’épices (tiens, n’est-ce pas idéal? On vient juste d’en faire un!)
  • 150 grammes d’abricots secs
  • une cuillère à soupe de miel (on peut donc terminer le fond de miel qui nous reste de la recette du pain d’épices)
  • Un oignon rouge

Dans une cocotte, placez le pain d’épices coupé en dés, les abricots, l’oignon rouge émincé et un peu d’huile. Laisser dorer quelques minutes.

Cuisez bien le poulet avant d’ajouter le miel et de le laisser caraméliser tranquillement, pendant une dizaine de minutes, à feu doux.

Ajoutez le poulet caramélisé dans la cocotte avec la garniture et versez un peu d’eau par-dessus. Salez, poivrez, et laissez mijoter pendant une heure.

Laissez la cocotte refroidir avant de la réserver au réfrigérateur au moins toute la nuit. Le lendemain, réchauffez le tout avant de servir ♥

DSC03614

Et enfin, pour compléter l’agréable odeur épicée qui flotte à présent dans votre cuisine, ou en attendant que votre poulet épicé mijote, voici un petit bricolage que nous réalisions chaque hiver à l’école maternelle: je l’appelle « le hérisson de girofle », mais il s’agit simplement d’une orange. Plantez des clous de girofle dans une belle orange de façon à la recouvrir et placez-là sur votre chauffage: l’orange sèchera telle un joli pot-pourri et l’odeur de notre enfance se propagera dans la pièce. Un vrai bonheur.

Voici de quoi patienter jusqu’aux fêtes de fin d’année: Sugar, spice, and all things nice!

Ellen