Les 5 tendances que vous porterez (vraiment !) ce printemps

Ah le printemps ! Les oiseaux qui chantent à nouveau, les arbres qui fleurissent, vos pieds nus qui effleurent l’herbe fraîchement coupée et vos épaules qui rougissent pour la première fois de l’année. Rien ne peut venir gâcher ce tableau idyllique, enfin, sauf peut-être le réchauffement climatique. Mais peu importe, tôt ou (très) tard, « dame nature » fera son grand come back. Reste alors une question fondamentale, que portera-t-elle ce printemps ? Et croyez-moi, cette année encore, il n’y aura pas que du coton bio ! Alors pour toutes celles qui vivent de véritables dilemmes vestimentaires et qui assument leur part de futilité – et pour toutes les autres aussi – voilà cinq grandes tendances qui feront de vous la reine du bal du printemps. Lisez, observez, « scrollez », découvrez, aimez, détestez, rêvez et pourquoi pas…achetez !

(passez sur les images pour les infos!)

1) Le bomber 

« Comme un garçon, je porte un blouson.» Sylvie Vartan l’a chanté en 1967, en 2016, vous le porterez. Indispensable pour affronter l’aube encore fraîche des matins printaniers, le blouson ne se négocie pas. « En avril, ne te découvre pas d’un fil », un dicton cent fois transgressé, qui a pourtant fait ses preuves. La sagesse populaire a parfois du bon. Mais que toutes les sceptiques se rassurent, ce printemps, pas question de sacrifier notre look printanier sur l’autel de la veste anti-refroidissement.

Vous pourrez alors opter pour le bomber. Aperçu aux défilés printemps-été 2016 d’Anthony Vaccarello, de Balenciaga, de Marc by Marc Jacobs ou encore d’Alexander Wang, cet ancien uniforme de l’armée de l’air américaine, revient en (Air) force. Et si le blouson a habillé pendant longtemps les mouvements « skinhead », il se veut plus sage en 2016. Style classique en kaki militaire ou coloré à motifs fleuris, le bomber vous donnera une allure un brin « streetwear » mais assurément branchée.

Et si vous préférez les coupes plus classiques, la petite veste en daim fera des miracles. Une seule condition, préférez des couleurs pastel, c’est le printemps que diable !

2) Le « top BB »

On aurait presque tendance à l’oublier, mais Brigitte Bardot ce n’est pas uniquement une fervente activiste de la cause animale. Non, Brigitte Bardot, c’est aussi (et surtout ?) une icône, un mythe en matière de mode et de style. Avec ses yeux de biche, sa marinière, ses ballerines rouges et sa capeline, BB c’est un peu la it-girl des sixties. Et près de soixante ans plus tard, le « style BB » reste une référence de taille dans le monde de la garde-robe. Brigitte Bardot est partout, tout le temps, et ce printemps vous n’échapperez au « top Bardot », le nouveau must have de votre penderie. Laisser apparaître ses épaules grâce à des hauts tout en légèreté, en montrer un peu mais pas trop, bref le raffinement selon BB. Souvent imité mais jamais égalé, le « style BB » vous tend les bras. Saurez-vous répondre à l’appel des sixties ?

 3) Créatures de nuit

Aller travailler en pyjama ou commander son café en lingerie c’est désormais possible ! Eh oui, si cela peut sembler déroutant pour certaines, le style pyjama et la tendance lingerie ont fait leur nid sur les podiums. Aperçues aux défilés Céline, Givenchy, Balenciaga, Calvin Klein, Victoria Beckam ou encore Sonia Rykiel et Dolce & Gabanna, ces nouvelles tendances réveillent la créature de nuit qui sommeille en vous !

Mais attention, pas question d’aller travailler en grenouillère rose velours, le style pyjama se veut couture. Les lève-tard pourront alors trouver un peu de réconfort en portant des chemises, très féminines, qui imitent habilement le style pyjama. Kimono en satin rose pour les plus sophistiquées, coupe « loose », en coton à rayures bleues et blanches pour les plus décontractées. Croyez-moi, vous n’aurez jamais été aussi branchées en pyjama. Et si vous avez encore des doutes, regardez plutôt les défilés

Et si votre dada ce sont plutôt vos dessous, bonne nouvelle, ce printemps vous pourrez faire parler votre lingerie. Non pas que vous êtes exhibitionniste, mais il semblerait que la tendance « nuisette » gagne les penderies. Du simple caraco à la jupe en passant par le kimono, en satin et en dentelle, le style lingerie vous ira divinement bien, à condition de ne pas en abuser. Pour rester chics, on mise sur une pièce par tenue. De quoi être sans dessus dessous.

 

4) En rouge et blanc

« En rouge et blanc » pourrait être le nouveau tube de ce printemps. En bonne patriote que vous êtes, vous oscillerez entre le « total look » rouge repéré aux défilés Fendi, Nina Ricci ou encore Hermès et le « total look » blanc immaculé. Et comme un « total look » ne s’improvise pas, pensez à la combi-pantalon, grande tendance des défilés Isabel Marant, Louis Vuitton et Ralph Lauren. Chics, décontractés ou sportswear, la combi-pantalon s’adapte à toutes vos (en)vies ! Faites vos jeux !

5) Sous les jupes des filles…

Aperçues : gambettes se baladant à l’air libre. Ne serait-ce pas un peu indécent mesdames ? Eh bien non ! Depuis 1965 et les mini-jupes d’André Courrège, les femmes ont adopté cette pièce devenue avec les années cultissime. Quoiqu’il en soit, porter une jupe c’est bien, porter LA jupe c’est mieux. Et réjouissez-vous car ce printemps, LA jupe ce sont en fait trois jupes; j’ai nommé la jupe trapèze, la jupe plissée et la jupe culotte. Plus qu’un tiercé gagnant, ce trio magique c’est un peu le « 2 be 3 » du style, la « dream team » du bon goût, bref tout ce qu’il vous faudra pour déambuler gracieusement ce printemps.

Qu’elle adopte une coupe dite « trapèze » aux défilés Chloé, Louis Vuitton ou Tommy Hilfiger ou qu’elle soit plissée aux défilés Gucci, Michael Kors ou Céline, la jupe fera partie de votre penderie. Et pour les plus téméraires d’entre vous, vous oserez la jupe culotte. C’est effrayant de prime abord, soyons honnête, mais délicieusement tendance paraît-il. Et puis quand on sait que la jupe culotte a en réalité été créé au début du 20ème siècle pour permettre aux femmes d’aller travailler à l’usine pendant la guerre, on devient soudainement plus indulgente avec ce drôle bout de tissu.

Cinq tendances comme les cinq jours de la semaine. Cinq tendances comme les cinq doigts de la main : indissociables. Alors mesdames peu importe ce que vous choisirez… Mais portez le bien !

Hannah

Pssssst: Cet article nous a été concocté par Hannah, une toute nouvelle contributrice que nous accueillons avec une immense joie! 

Sources des images: zara.com / shop.mango.com / hm.com / asos.fr