Être la plus belle à petit prix? – Oui, je le veux

13838299_10209508284765189_562521832_o.jpg

Quand on pense à ce moment magique de la demande en mariage, on pense de suite à la bague de fiançailles. Puis, à mesure que les préparatifs s’organisent, un autre élément important vient obnubiler la future mariée: la robe.

Avec la crise, le franc fort et toutes les autres réjouissances économiques actuelles, le budget d’un mariage – et par conséquent celui de la robe – est important. Il est possible de faire des économies en préparant le repas soi-même ou en limitant le nombre d’invités; mais une économie sur sa robe est aussi une solution. Car on n’a pas toutes le budget pour s’offrir une pièce de créateur (et en plus, si c’est pour la mettre qu’une seule fois, pourquoi devoir s’endetter ?)

Bien entendu, on veut être la plus belle pour le plus beau jour de notre vie, mais il est tout à fait possible de se faire plaisir sans exploser son budget. 

Louer sa robe ? C’est une solution, certes, mais la nouvelle tendance serait plutôt de l’acheter dans une boutique de prêt-à-porter. Vous restez ainsi tendance, sans vous ruiner.

Nouveau créneau

Les marques se sont glissées dans un filon de l’industrie de la mode qui n’existait pas. En effet, il y a quelques années, il était impensable – et impossible – d’acheter sa robe dans une grande surface. En France, le précurseur a été Kiabi, qui a créé une collection capsule en février 2015. Le succès a été tel, que l’enseigne a décidé de réitérer l’idée en proposant une nouvelle gamme en 2016. Et les ventes sont au beau fixe !

En Suisse et en Europe, La Redoute propose depuis plusieurs saisons des partenariats avec des maisons de robes de mariées, dont Delphine Manivet. 

robe la redoute.jpg
Robe de mariée by Delphine Manivet pour La Redoute Madame, 240€ 

 

Low cost ne veut pas dire moche !

Les autres marques n’ont pas tardé à sentir l’arrivée de cette tendance, et le choix s’est donc rapidement élargi. Mango, Zara, Sessùn, et même H&M se sont engouffrés dans la faille et ont créé leur collection capsule pour le plus beau jour de notre vie. L’éventail des possibilités devient alors  illimité tout en restant dans une gamme de prix abordable.

Que vous soyez plutôt bohème, chic ou contemporaine, il y en aura pour tous les goûts; des robes longues ou courtes et dans tous les styles et matières souhaitables.

On aime les robes aux lignes simples et fluides (comme celle-ci, ou encore celle-là) de chez Mango.  On apprécie aussi les pièces plus romantiques (c’est tout de même l’occasion, n’est-ce pas?), comme sait si bien les faire Naf Naf

Les fans de vintage peuvent faire un tour sur Asos, tandis que les friandes de dentelle trouveront plutôt leur bonheur chez Mango (again!) et H&M, par exemple.

Et si vous n’aimez pas les robes, pas de panique! Les collections proposent aussi des pantalons, des combinaisons, et même des shorts. Par contre, si vous n’êtes pas de celles qui sautillent à l’idée de faire les boutiques, il est bien évidemment possible de commander les vêtements sur Internet et de faire ses essayages dans son salon ! Net-à-porter, géant de vente par correspondance, a récemment lancé sa propre collection nuptiale !

Et les accessoires ?

Ils sont tout aussi abordables que les robes ! NafNaf propose d’ailleurs chaussures, vestes, sacs ou encore pochettes, indispensables pour parfaire son look. Des bijoux (barrettes, boucles d’oreille ou colliers) sont disponibles chez Sessùn. Sur Zalando ou Asos, on trouve une belle collection de chaussures et de pochettes.

13823207_10209508289005295_612686808_n.png
Le look de la sublime Olivia Palermo (via Les Eclaireuses)

Personnellement, une question me turlupine : Pourquoi devoir choisir des chaussures blanches parmi les articles proposés? Pour plus de modernité, je suis d’avis qu’il faudrait mieux mettre des chaussures colorées, car:

  1. On pourra les remettre en se souvenant de ce beau jour où elles accompagnaient une belle robe blanche.
  2. Elles peuvent s’accorder avec les couleurs du mariage/la cravate du marié/les fleurs/le chapeau de la belle-mère/notre vernis à ongles/autre…
  3. On a la possibilité d’en trouver dans n’importe quel magasin de chaussures!
  4. Olivia Palermo l’avait fait pour son propre mariage. Elle portait des escarpins bleu marine de Manolo Blahnik.

Maintenant, il ne vous manque plus que le mari. Et le bouquet !

Lauren